DVAR TORA
BO

Bo

 

Moïse  et Aaron vont voir le pharaon pour lui dire qu’à moins de libérer le peuple,  les sautelles envahiront le pays. Sur le point d’accepter, le souverain se ravise lorsqu’il apprend qu’ils désirent emporter avec eux leurs enfants. Sur l’ordre d’Hashem, Moise étend son bâton sur le pays et un vent d’est souffle jusqu’au lendemain apportant avec lui les sauterelles si nombreuses que toute la verdure disparait. Le pharaon demande à Moïse et Aaron, intercéder envers l’Éternel afin d’arrêter le fléau. Cependant, une fois le fléau passé, les enfants d’Israël restent captifs.

            Les ténèbres surviennent alors pendant trois jours, partout sauf à Geshen. Le pharaon permet la libération les enfants, mais veut retenir les brebis et les bœufs, indispensables pour les sacrifices. Comme Moïse refuse, le pharaon le menace de mort s’il se présente encore devant lui.

            Hachem annonce à Moïse qu’il s’apprête à tuer les premiers nés des égyptiens et qu’après cela, le peuple sera libre. Il demande aux hébreux, par l’entremise de Moïse, de réclamer de l’or et des bijoux à leurs voisins qui sont bien intentionnés, et proclame que ce jour sera le début de l’année. Au dixième jour, chaque famille préparera un agneau ou un chevreau pour le sacrifice qui aura lieu le quatorzième jour. Du sang de la bête, que l’on mangera à la hâte, rôtie, avec du pain azyme, sera mis sur les montants et sur le linteau de la porte de la maison. Hachem qui passera cette nuit là pour frapper les premiers nés, reconnaitra ainsi les maisons des hébreux et les préservera.

            En commémoration de ce jour les enfants d’Israël fêteront pessah en mangeant du pain sans levain pendant sept jours, chaque année, à la même date. Ils se rassembleront et ne feront aucun travail le premier et le dernier jour de cette période.

            Les enfants d’Israël se conforment aux prescriptions d’Hachem. À la mort des premiers nés la clameur est terrible. Le pharaon renvoie le peuple, qui part précipitamment avec une pâte à pain non levée, et avec les biens de l’Égypte.

            En échange de premiers nés des égyptiens Hachem demande que les premiers nés des hébreux lui soient consacrés. On expliquera aux enfants la fête de pessah, célébrée en l’honneur d’Hachem qui nous a délivrés d’une main forte de la servitude en Égypte. De génération en génération, nous évoqueront ces évènements, et le message d’Hachem restera sur notre main et entre nos yeux.

 

La parasha Bo comporte 9 mitsvot positives et 11 mitsvot négatives.

 

Le temps de la sortie d'Égypte  Bo: un calendrier féminin pour tout Israël (33 mn)

Sonia-Sarah Lipsyc, Directrice du Centre d'Études Juives Contemporaines (Montréal)

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_5089.php

 

L'affirmation du principe d'unité, Bo: la préparation à la liberté (31 min)

Benjamin Gross, Doyen de l'Université de Bar-Ilan

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_2919.php

 

Parachat hashavoua, Bo: le temps des Hébreux (46 mn)

Yossef Attoun, Rabbin

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_1678.php

 

Parasha Bo : Rav Ben Ichay de Jerusalem

http://www.youtube.com/watch?v=gcI9Y-BMGRI

 

 

 

 

VAERA

Vaera shemot 6:2 – 9:35

 

Hachem révèle à Moïse qu’il est le D.ieu d’Abraham, Isaac et Jacob. Il a entendu les souffrances des enfants d’Israël et s’apprête à arrêter leur servitude, les libérer, en faire son peuple et les installer sur la terre promise. Il demande à Moïse d’aller voir le pharaon pour réclamer la libération, mais Moïse est sceptique : « les enfants d'Israël ne m'ont point écouté ; comment Pharaon m'écouterait-il », d’autant plus qu’il n’a pas la parole facile. Aaron sera ton porte-parole, dit-Il, lorsque vous irez voir le monarque.

            Devant le pharaon, Moïse jette son bâton qui se transforme en serpent, les prêtres du souverain en font autant, mais celui de Moïse avale ceux des prêtres. Peu impressionné,  le pharaon refuse de libérer le peuple.

            Aaron et Moïse, sur l’ordre d’Hachem vont voir le pharaon sur le bord du fleuve, Aaron lève sa verge, frappe le fleuve, et toute l’eau du Nil, et l’eau d’Égypte se transforme en sang pendant sept jours. Le pharaon, sachant que ses prêtres peuvent accomplir le même prodige, ne change pas d’avis.

            Aaron et Moïse retournent voir le pharaon, pour lui dire que le pays sera couvert de grenouilles s’il ne laisse pas le peuple partir. Devant le refus, Aaron étend ses mains avec sa verge sur le fleuve et les ruisseaux, et les grenouilles sortent de l’eau et envahissent les maisons et les champs. Le roi d’Égypte convoque alors Moïse et Aaron et leur demande de prier afin d’arrêter le fléau, en échange le peuple pourra partir. Cependant, un fois les grenouilles disparues, le pharaon ne fait rien.

            Hachem ordonne à Moïse et Aaron de frapper la poussière du sol afin qu’elle se transforme en poux qui couvriront tous les hommes et les animaux. Les magiciens du royaume ne pouvant pas répliquer cet acte, y voient l’intervention du doigt de D.ieu. Comme le pharaon ne réagit pas, des mouches venimeuses font leur apparition dans toute l’Égypte excepté le pays de Goshen ou se trouvent les hébreux. Encore une fois, le souverain convoque Moïse et Aaron, et leur promet la libération dès que, par leurs prières les mouches se seront retirées, et encore une fois son cœur s’endurcit et il n’en fait rien.

            De nouvelles plaies suivent : la mort ses troupeaux des Égyptiens, une poussière qui forme abcès et pustules, et une grêle si forte qu’elle fait périr tout animal et toute végétation. Cette fois encore, le pharaon promet de laisser partir le peuple, mais, dès l’épreuve passée, il change d’avis.

 

Valeur des noms divins Va'era : Dieu enseigne Ses noms à Moïse (34 mn)

David Saada, Directeur du FSJU

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_3406.php

 

Le prophète Ezechiel Va'era: la tentation égyptienne (19 mn)

Alain Goldmann, Grand Rabbin

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_5128.php

 

 

Parachat hachavoua Vaera: Souviens toi de la sortie d'Egypte (42 mn)

Yossef Attoun, Rabbin

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_1677.php

 

Vaera commentaire de Manitou

http://manitou.over-blog.com/article-shemot--vaera-1985--42791389.html